Guide

Comment s’habiller pour rouler en automne ?

Publié le 11/10/2022 Mis à jour le 18/11/2022

Ne vous y trompez pas il n'est pas encore l'heure de ranger votre vélo, l'automne, c'est la bonne saison pour continuer de pédaler.

Depuis quelques années le temps est de plus en plus clément en octobre et c’est une excellente raison de continuer de rouler. Les couleurs sont chouettes et les petits rayons du soleil qui réchauffe le coeur et le corps, on adore chez vélopack.

Dans ce guide, on vous partage quelques conseils et on vous aide à choisir vos équipements pour rouler à vélo en automne.

L’objectif est de vous préparer à choisir le bon équipement en fonction des conditions météos. Que vous roulez en matinée, lors de soirées fraiches ou pendant un bel après-midi ensoleillé on vous aide à composer vos équipements. Et méfiez vous des averses qui peuvent surgir à tout moment.

Quelques Conseils pour s’équiper à vélo en automne

Pour commencer, il est primordiale de savoir quand votre corps a besoin d’être réchauffé ou lorsqu’il a besoin de respirer. Pour ne pas prendre froid ayez le réflexe de prendre avec vous un coupe-vent ou kway et pensez à l’ouvrir pour ne pas surchauffé.

Car en automne à vélo, ça sera l’accommodation le mettre mot. Il ne faut pas hésiter à s’habiller et se déshabiller même une fois sur le vélo.

Ensuite pensez à protéger vos extrémités, pieds et mains. Des petites gants légers et des couvres-orteils vous permettront de lutter efficacement contre l’air frais.

En automne, la partie du corps à protéger le plus c’est le buste. Pour ça, optez pour un sous-maillot merinos, chaque cycliste doit savoir que les maillots de corps sont aussi polyvalents que nécessaires.

Vous pouvez l’accompagner facilement d’une veste manche longues légère, en transférant l’humidité de la peau, votre sous-maillot permettra de réguler la température corporelle quel que soit le temps.

Lors qu’il fait plus frais ou que les nuages restent menaçants, vous serez même en mesure de sortir votre coupe-vent imperméable pour rester au sec.

Au niveau de la tête, on vous conseille de rouler avec un tour de cou en polyester respirant. Un accessoire polyvalent qui protégera efficacement votre visage du froid.

Volontairement on aborde les équipements pour les jambes en dernier car étant toujours en mouvement ce n’est pas aux jambes que vous aurez froid. Rien de mieux qu’un cuissard long pour vous protéger de la fraicheur automnale. Ce dernier à généralement des températures d’utilisation allant de 0 à 15 degrés, donc pas besoin d’optez pour le cuissard d’hiver trop épais.

Si vous venez d’investir dans un cuissard court haut de gamme et que vous ne pouvez plus rouler sans votre peau de chamois favorite, accompagnez-le de jambières.

Finissons ce guide par les petits accessoires qui peuvent vite devenir indispensable. Ils doivent être peu encombrant et pouvoir se ranger dans vos poches de maillots. La casquette, que tout véritable passionné de cyclisme doit posséder dans sa garde-robe, vous permettra de se protéger contre les projections et gardera votre tête au chaud.

Et pour le côté sécurité, n’oubliez pas votre petite lumière rouge à l’arrière de votre vélo.

 

 

 

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok