Pourquoi Pogacar porte en fonction des étapes, un cuissard jaune ou un cuissard noir ?

Publié le 13/07/2022 Mis à jour le 07/12/2022

Certains l'ont remarqué l'actuel maillot jaune du Tour de France Tadej Pogacar a porté un cuissard jaune et le lendemain un cuissard noir. vélopack vous explique la différence.

Porteur du maillot jaune depuis l’étape 7 entre Tomblaine et La Super Planche des Belles Filles, le grimpeur slovène de la Team UAE Emirates à surpris les spectateurs du Tour de France en portant un jour le maillot jaune accompagné d’un cuissard également jaune et un autre accompagné d’un cuissard noir. Mais quelle est la raison ?

Pourquoi Tadej Pogacar porte une cuissard jaune ?

Santini qui équipe les maillots distinctifs du Tour de France est dans l’obligation de fournir aux coureurs qui portent ces tuniques jaunes, vertes, blanches et à pois, des maillots mais également des combinaisons et des vêtements de pluie.

Si vous regardez en détail le cuissard sur la photo ci-dessus vous apercevrez le logo Santini au niveau de la hanche, c’est donc une combinaison que porte Tadej Pogacar. La combinaison est privilégiée par les coureurs lors que les étapes du Tour de France sont plates ou pas trop chaude.

La combinaison est un élément incontournable très répandu dans le cyclisme professionnel. Elle regroupe le maillot avec le cuissard pour offrir une seule pièce plus légère, confortable pour un mouvement fluide de pédalage et bien sur plus aérodynamique.

Pourquoi Tadej Pogacar porte un cuissard noir ?

L’équipementier de la Team UAE Emirates, Gobik, avec lequel Pogacar à l’habitude de rouler et qui créer des vêtements sur-mesure, peut néanmoins proposer au coureur qui porte un maillot distinctif, un cuissard assorti à ce dernier. L’équipementier a fait le choix d’utiliser le noir comme couleur dominante. Le coureur slovène va privilégié cet assortiment cuissard – maillot lors des étapes en montagne ou lorsqu’il fait très chaud afin de pouvoir ouvrir entièrement son maillot.

Ce changement d’équipements signifie également que les technologies utilisées par les marques ne sont pas exactement les mêmes. On peut donc se demander comment Tadej Pogacar arrive à passer d’une peau de chamois à une autre, avec ces deux cuissards différents.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok