Guide

Comment entretenir son casque de vélo ?

Publié le 07/02/2022 Mis à jour le 24/05/2022

L'entretien du casque de vélo est très important. Constamment en contact avec des éléments externes (notamment la transpiration) et affectés par les conditions météorologiques (pluie, poussières,...) le casque doit être régulièrement laver, voir désinfecté. Vélopack vous donne quelques conseils pour nettoyer et optimiser la durée de vie de votre casque.

Pour entretenir votre casque, placer le dans un pièce sèche sans trop de variation de température car la chaleur peut influencer le vieillissement du polystyrène et la lumière influencera l’éclat des couleurs. Évitez les sources de chaleur excessive, les UV du soleil et le froid hivernal. Il est fortement déconseillé de laisser son casque de vélo à l’intérieur d’une voiture en plein soleil par exemple.

Comment nettoyer son casque de vélo ?

Les mousses à l’intérieur du casque sont faites pour passer à la machine, donc n’hésitez pas à le faire régulièrement, surtout après une sortie intensive / transpiration. Pour le sel qui se pose sur les lannières, optez pour un lavage avec de l’eau et du savon. Elles sont le plus souvent simplement fixées à la coque du casque par des velcros : rien de plus simple pour les enlever ! Attention, ne les passez pas au sèche-linge, cela pourrait les détériorer.

Pour nettoyer ou laver la partie extérieur de votre casque, une éponge douce et de l’eau suffisent. N’utilisez pas de détergent ou autres solvants, ils pourraient, en provoquant une réaction chimique, détériorer le matériau du casque. Le côté grattant de l’éponge est aussi à proscrire afin de préserver votre casque de rayures. Une fois lavé, laissez sécher le casque à l’air libre ou passez un coup de chiffon. (Évitez de le mettre près d’un radiateur ou de toute autre source de chaleur…)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lazer Sport (@lazersport)

Un casque de vélo est un équipement à usage unique. Après le premier et à chaque choc un casque doit être remplacé. De façon générale, on vous conseille de changer de casque tous les 3 ans. Bon nombre de cyclistes utilisent toujours le même casque après un choc. Il faut impérativement changer son casque lors du premier choc qu’il reçoit !

Suite à une sollicitation, même si le casque n’est visiblement pas endommagé, il peut être fragilisé et fissuré à certains endroits. Ainsi faire du vélo avec un casque ayant reçu un choc peut être très dangereux car ne jouera plus son rôle protecteur.

Sachez également que certaines marques font une remise commerciale lorsque vous renvoyez votre casque réçent abimé après un choc, afin que vous puissiez en acheter un nouveau.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok