Guide

Comment choisir ses chaussures de vélo de route ?

Publié le 20/12/2021 Mis à jour le 24/05/2022

Quelles chaussures de vélo sont faites pour vous ? Quelles sont les différences entre les marques ? Sur quels caractéristiques se baser pour faire votre choix ? Vélopack détaille pour vous.

Que ce soit les marques, les couleurs, le style ou les technologies le choix est large et on peut parfois s’y perdre. La paire de chaussures est un élément clé de la pratique cycliste, c’est l’un de vos trois points de contact avec votre monture. Que vous soyez adepte du Gravel, du VTT ou du Cyclo-cross, chaque pratique du cyclisme nécessite des chaussures adaptées. Dans ce guide, nous allons vous aider à choisir des chaussures spécifiques à la route.

Grâce à leurs semelles plus rigides et leurs cales plus larges, les chaussures de vélo pour la route offre la meilleure puissance de transfert. Elles constituent un facteur clé de performance et de confort sur la selle. Ce sont elles qui assurent le transfert d’énergie au moment du pédalage et qui vous garantissent d’être à l’aise au fil des kilomètres. Combinées aux pédales automatiques, elles vous propulseront toujours plus loin et vous aideront à parcourir aisément de longues distances.

Pour acheter un nouveau modèle ou remplacer votre ancienne paire, suivez le guide !

Élément primordial dans la recherche de confort

Que vous soyez cycliste chevronné ou néophyte de la discipline, vos chaussures de vélo doivent être adaptées à votre style de pédalage. Cela peut paraître contre-nature, mais c’est la rigidité des chaussures qui vous offre ce sentiment de bien-être lors des longues sorties.

Vos chaussures de vélo doivent offrir un soutien et être ajustée à votre pied. Notez que les chaussures de vélo ont tendance à être étroites, mais de plus en plus de fabricants proposent désormais des versions larges. Ceci est une excellente nouvelle pour les cyclistes qui jusque là ne trouvaient pas de chaussures confortables.

Une bonne semelle de chaussure de vélo contribue à l’alignement et à la stabilité du pied. Les semelles sont proposées avec différents niveaux de soutien de la voûte des pieds. Certaines semelles haut de gamme peuvent être même moulées à chaud pour une adaptation parfaite au pied. Peu importe la position que vous utiliserez sur votre vélo, assis ou en danseuse, un pied maintenu favorisera le confort.

Chez vélopack, on a connu cette douloureuse sensation de brulure au pieds durant les premiers efforts, même en hiver. Si comme nous, vous avez connu ce désagrément, nous vous conseillons une paire de chaussure ventilée.

Pour proposer des chaussures légères, les fabricants utilisent essentiellement des cuirs synthétiques ou du mesh. Certain modèles pèsent à peine à 200 grammes.

Enfin, pour se sentir confortablement bien dans sa chaussure de vélo, regardez notre article comment choisir sa taille de chaussures de vélo.

Des caractéristiques techniques au service de la performance

La semelle est la composante essentielle de votre chaussure. Elles sont généralement en nylon (semi-rigide) ou en fibres de carbone (rigide). C’est cette rigidité qui vous aidera à transférer l’énergie de vos jambes jusqu’au vélo et donc vous économiserez ainsi vos efforts et réduirez votre fatigue.

L’empeigne est la partie de la chaussure qui épouse le haut du pied, le talon. Au fur et à mesure que le prix d’une chaussure augmente, les matériaux employés pour l’empeigne deviennent plus légers et plus techniques et offrent plus de fonctions, comme une doublure anti-dérapante.

Ces dernières années, la technicité du serrage de la chaussure s’est nettement améliorer. Avec des scratchs, la fixation est très rapide, mais elle n’offre pas la possibilité de personnaliser l’ajustement. Les lacets, qui signent un beau retour depuis quelques années, prennent plus de temps à attacher, mais offrent un ajustement plus sûr et plus confortable. Enfin le système le plus répondu aujourd’hui est celui du Boa ou serrage micrométrique. Ce système repose sur une molette et un câble qui garantissent un ajustement précis, très simple, même quand vous êtes sur le vélo. C’est un peu comme les lacets, mais en mieux car lorsque vous roulez, votre pied gonfle légèrement et comme la chaussure est rigide il est nécessaire de réajuster le serrage.

Vous vous en doutez, le choix d’une chaussure de route nécessite de connaitre son système de pédales et de veiller à la compatibilité entre les deux.

Vous savez désormais comment choisir vos chaussures de vélo de route. Il ne vous reste plus qu’a l’associer à votre tenue favorite et partir découvrir de nouvelles routes. Afin de vous donner une autre idée, on vous présentera dans un prochain guide les chaussures portées par les coureurs professionnels.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok