Guide

Comment choisir son cuissard de cyclisme ?

Publié le 21/09/2022 Mis à jour le 22/09/2022

Le cuissard est l'équipement qui suscite le plus d'interrogation chez les pratiquants de vélo. Agissant comme interface entre votre corps et la selle, il est la solution pour conserver le confort sur un vélo. Dans ce guide, vélopack vous détaille les critères pour choisir le votre.

Ces dernières années les selles ont connu de nombreuses évolutions, elles sont devenues plus légères, moins épaisses et moins longues rendant le confort plus compliqué à trouver. Le cuissard s’est donc naturellement imposé comme la première solution pour garder le confort recherché à vélo. Un bon cuissard permet de limiter les frottements et les irritations et même de favoriser vos performances avec son rôle aérodynamique.

La taille du cuissard est évidemment le premier critère de choix. Il peut être long ou court, selon la saison il faudra l’adapter aux conditions météorologiques extérieures. Pour choisir le cuissard qui vous ira parfaitement voici quelques conseils. Le cuissard ne doit ni être trop serré, ni pas assez.

Un moyen assez simple de s’en rendre compte ce sont les bretelles, elles permettent de le maintenir de façon optimal mais si vous avez des marques au niveau des épaules c’est probablement que votre cuissard est trop petit.

En ce qui concerne le confort, pensez également à regarder le nombre de couture au niveau des points d’appuis. Moins il y en aura, plus vous y trouverez du bien-être, cela limitera les brûlures ou autres gênes pendant les phases de pédalages.

Votre cuissard doit être avoir un tissu élastique au niveau des cuisses pour les galber plutôt que de les écraser, cela vous donnera une bonne liberté de mouvement à l’effort. Enfin, votre cuissard doit pouvoir évacuer la transpiration

L’insert du cuissard, le pad ou la peau de chamois, appelez-le comme vous voulez mais ne négligez surtout pas cette partie du cuissard. C’est la partie centrale du cuissard, elle sert à absorber les vibrations du sol et réduit les irritations dues à votre activité. L’insert doit être anti-bactérien, évacuer la transpiration et être composé d’un gel ou d’une mousse, parfois pour former plusieurs épaisseurs.

Si vous êtes pratiquants régulier, privilégiez un cuissard avec un insert en gel, il sera plus adapté et plus durable dans le temps. Des peaux de chamois spécifiques existent pour les hommes et pour les femmes, tout le monde à une morphologie différente au niveau des fessiers. Ce qui vous permettra de choisir le cuissard parfait sera la distances entre vos ischions, les os du fessier.

Enfin, encore plus que le casque ou les chaussures, le cuissard doit être le principal investissement sur le long terme. Certaines marques proposeront des cuissard d’entrée de gamme autour de 50€, pour une pratique occasionnelle c’est déjà très bien.

Si vous roulez régulièrement, optez pour un cuissard autour entre 100 et 150€, les marques comme Sportful, Specialized, Assos, Castelli propose des cuissards avec un rapport qualité/prix très intéressant.

Pour la pratique du gravel ou lors de vos voyages à vélo nous vous conseillons d’opter pour un cuissard cargo, avec des poches filets sur les côtes.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok