Guide

Quels sont les différents systèmes de serrages des chaussures de vélo ?

Publié le 27/07/2022 Mis à jour le 25/07/2022

Les matériaux et les caractéristiques de votre paire de chaussures de vélo ont un impact direct sur le confort et vos performances pendant vos sorties. Au moment d’acheter des chaussures de vélo, il est primordial de penser aux éléments qui représenteront un avantage ou un inconvénient pour vous et votre style de pédalage. Dans ce guide, vélopack vous aide à différencier les systèmes de serrages des chaussures de vélo.

Parmi les questions que vous vous posez avant d’acheter votre paire de chaussures de vélo il y aura très certainement cette question : à quoi dois-je prêter attention lorsque j’achète des chaussures de cyclisme ? Outre le style, la marque il y a d’autre facteurs à prendre en compte. Ici on vous présente les différents systèmes de serrages, leurs avantages et leurs inconvénients.

.P
Les lacets

Il sont signé leur retour : les lacets. Et oui, le vintage revient à la mode et les lacets sur les chaussures de vélo avec. Généralement sur des chaussures haut de gamme les lacets prennent plus de temps à attacher. Néanmoins, ils offrent un ajustement sûr et confortable mais sont cependant compliqué d’utilisation en roulant. Veillez à vérifier les lacets à intervalle régulier et à rentrer les boucles afin qu’elles ne s’accrochent pas pendant que vous roulez.

.
Les scratchs

Connu et reconnu, le système de serrage par scratch est avant tout pratique. Les scratchs ont l’avantage d’être légers et relativement solides. Ils sont très appréciés des débutants car ils offrent un bon maintient du pied et il est très simple des les ajuster. Néanmoins, en cas d’intempéries ou à force d’utilisation, il se peut que le scratch perde son efficacité, surtout si vous n’en prenez pas vraiment soin après vos sorties sous la pluie.

.
Le serrage micro-métriques

Le système de serrage micro-métrique est le système le plus rapide et précis. Ce système consiste à un serrage qui enroule un fil en nylon ou en acier autour d’une molette. Il est très simple d’utilisation, même en roulant et son point fort réside dans sa précision. Le terme Boa, comme sur la photo, correspond à un modèle bien spécifique de ce type de serrage. Il y a d’autres marques qui ont des systèmes similaires mais gare à leur fiabilité. Ce système de fermeture se retrouve en général sur les chaussures de vélo haut de gamme mais nous le voyons de plus en plus sur les chaussures de milieu de gamme. Parmi ses inconvénients, il y a le prix.

.
Le serrage par sangle ou boucles à cliquet

 

La fixation par sangle ou boucles à cliquet est très rapide, mais elle n’offre pas la possibilité de personnaliser l’ajustement autant qu’une fixation à lacet ou avec le système Boa. Une fois que vous avez agrippé la sangle ou que vous l’avez serrée avec le cliquet, elle reste en position. Ce sytème est quasiment révolu mais on la retrouve quand même sur certaines paires de chaussures d’entrée de gamme.

Pour conclure, n’hésitez pas à essayer plusieurs paires de chaussures de vélo afin de trouver celles qui vous vont le mieux, comme vous le feriez à l’achat de chaussures de ville ou de running. Chez vélopack nous avons testés des chaussures à lacets qui nous ont surprises par le bon maintien que cela procure.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok