Guide

Pourquoi le maillot du meilleur grimpeur du Tour de France est-il à pois ?

Publié le 19/07/2022

Le Tour de France 2022 entame sa troisième et dernière semaine, l'occasion pour les coureurs de traverser les Pyrénées et de se battre pour le maillot du meilleur grimpeur. Dans cet article vélopack vous explique pourquoi ce maillot est-il blanc à pois rouges.

En 1933, les organisateurs du Tour de France instaure le grand prix de la montagne, qui récompense les meilleurs grimpeurs. C’est le directeur du Tour de l’époque, Henri Desgrange, qui décide que les coureurs qui atteignent en premier les sommets doivent être récompensés. Aujourd’hui le maillot fait partie des quatre maillots distinctifs du Tour de France et depuis plusieurs années le maillot jaune est le principal favori pour remporter également ce classement. 

QUAND EST APPARU POUR LA PREMIÈRE FOIS LE MAILLOT blanc à pois rouges ?

Le maillot à pois rouges, tel que nous le connaissons, n’apparaît qu’en 1975.  Son premier sponsor est les Chocolat Poulain mais l’origine de ses couleurs est un hommage à la couleur de la tenue portée par le cycliste des années 30 Henri Lemoine, surnommé « P’tits pois« . Ensuite ses sponsors changent au fil des années, et passent de Champion, à Carrefour et aux supermarchés E.Leclerc depuis cette édition 2019.

Les points de ce classement sont accumulés par les coureurs individuellement et sont attribués au sommet de chaque cols ou montées catégorisés tout au long du Tour de France. Les ascensions sont classées du col hors catégorie à la quatrième catégorie. La catégorisation de chaque ascension est décidée par les organisateurs avant la course, elle se base sur la longueur et la pente de chaque ascension. Les cols hors catégories sont les plus compliqués rapportent le plus de points.

Alliant dépassement de soi et courage, aujourd’hui le porteur du maillot à pois est parfois plus soutenu par public français que le maillot jaune, encore plus lorsque le porteur est français. D’ailleurs c’est le français Richard Virenque qui détient le record de victoires du classement de meilleur grimpeur, qu’il a gagné sept fois entre 1994 et 2004. 

Durant ce Tour de France 2022, c’est l’allemand de l’équipe française Cofidis, Simon Geschke, qui le porte depuis le soir de la neuvième étape et l’arrivée à Châtel les portes du Soleil. 

 

 

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok